Infectiologie urinaire 2017-03-17T11:02:00+00:00

Infectiologie urinaire

Les voies urinaires lorsqu’il n’y a pas de malformations, sont les conduits qui amènent les urines du rein vers l’extérieur de l’organisme. Normalement les urines sont stériles mais parfois des bactéries se développent et entrainent des infections urinaires.

Plusieurs germes peuvent être responsables ; les plus classiques sont :
> Echériscia coli, entérocoque, protéus mirabilis, staphylocoque bacille pyocianique.

> Il existe plusieurs tableaux :

  •  La cystite
  •  La pyélonéphrite
  •  L’urétrite

La Cystite

Il s’agit d’une infection urinaire localisée au niveau de la vessie qui survient essentiellement chez la femme.
> Signes cliniques :
  • Brûlures lors de la miction
  • Envies fréquentes d’uriner parfois hématurie
  • Pas de fièvre pas de douleur lombaire
  • Diagnostic ECBU
  • Traitement antibiotiques
Les cystites à répétitions correspondent à l’existence de nombreux épisodes de cystites.
Elles nécessitent une prise en charge particulière sur le plan du diagnostic et dutraitement.

La pyélonéphrite aigüe

Il s’agit d’une infection du rein qui est une évolution de la cystite
> Signes cliniques :
  • Ceux de la cystite
  • Fièvre
  • Douleur lombaire
> Diagnostic ECBU+échographie+prise de sang
> Traitement antibiotique avec parfois nécessité d’une hospitalisation

L’Urétrite

 Ils’agit d’une infection sexuellement transmissible qui survient chez l’homme en période d’activité sexuelle.
Les germes en cause sont principalement le gonocoque et le chlamydiae.
> Signes cliniques :
  • Fièvre
  • Brulures en urinant picotements dans la verge
  • Ecoulement en dehors des mictions
> Diagnostic :
  • Prélèvements urétraux
  • Sérologies des infections sexuellement transmissibles
> Traitement :
  • Rapports protégés
  • Antibiotiques
Autre pathologie, la malformation des voies urinaires.